De Taupont à Hanvec, de Californie à Menez Meur. La vie de Julien Prioux

Julien Prioux, propriétaire au Tréhou – Kergoat

• 29/05/1866. Adjudication

En 1866, la famille Pantin de Landemont vend divers biens situés sur les communes de Plabennec, Le Tréhou, Logonna-Daoulas et Dirinon.
Les enchères ont lieu les 29 et 30 mai 1866.
La métairie de Kergoat au Tréhou, d’une superficie de 50 hectares 36 ares 98 centiares, est acquise par Julien Prioux.

Archives départementales du Finistère, 96 J 11, 29 mai 1866,
fonds Hascoët, Me du Beaudiez, notaire à Landerneau.

En la commune du Tréhou, canton de Ploudiry, la métairie de Kergoat, consistant en maisons et édifices couverts tant en ardoises qu’en gleds, terres chaudes et froides, prés, prairies, bois taillis, issues et toutes dépendances, le tout actuellement tenu en ferme par les époux Quidelleur aux fins de bail du 27 juillet 1861 [...] et devant prendre fin au 29 septembre 1874. Ce bail a été consenti pour et moyennant un fermage annuel de 1 375 F.
Cette propriété a une contenance cadastrale de 50 hectares 36 ares 98 centiares. [...]
En la commune du Tréhou, la métairie de Kergoat actuellement manœuvré par Hervé Quidelleur a été mise à prix à 38 000 F.
Une bougie a été allumée et pendant sa durée, plusieurs enchères ont été successivement portées, dont la dernière mise par M. Julien Vincent Prioux, propriétaire, demeurant à Landerneau, a élevé le prix à 47 200 F.
Deux autres bougies ont été successivement allumées et se sont éteintes sans que personne ait surenchéri.

• 16/05/1889. Bail

Ce bail est une reconduction d’un bail signé chez Me Le Floch, notaire à Hanvec, le 24 avril 1881.
Joseph est le fils de Hervé Quidelleur qui « manœuvrait » la propriété en 1866 lors de l’adjudication.

Archives départementales du Finistère, 4 E 262/244, 16 mai 1889, Me Le Floc’h, notaire à Sizun.

A comparu M. Julien Vincent Prioux, célibataire, propriétaire demeurant au bourg de Saint-Cadou, en la commune de Sizun.
Lequel a, par ces présentes, cédé et délaissé, à titre de bail à ferme, pour neuf ans entiers et consécutifs qui commenceront au 29 septembre 1892 pour finir à pareille époque de l’année 1901,
à M. Joseph Quidelleur, cultivateur, époux de Mme Marie Anne Léon, demeurant au manoir de Kergoat, en la commune du Tréhou, présent et acceptant [...]
Le preneur paiera au propriétaire, au domicile de ce dernier, annuellement au 29 septembre après chaque année de jouissance, le prix de ferme, la somme de 1 500 F quitte et nette de tous frais et retenue, en numéraire métallique et non autrement [...]

 

Quelques informations complémentaires

• Henri Charles Marie du BEAUDIEZ, fils de Sébastien Clair Aimable et de Zoé Marie Françoise de Flotte, naît le 16 juillet 1831 à Saint-Urbain (manoir de Beuzidou). De 1856 à 1882, il exerce la profession de notaire à Landerneau.
• Jean Henry François LE FLOC’H, fils de Pierre Marie et de Marie Anne Kervern, naît le 13 août 1827 à Daoulas. De 1884 à 1908, il exerce la profession de notaire à Sizun.
• Hervé Marie QUIDELLEUR, fils de Jean Marie et de Marie Françoise Le Roux, naît le 5 juin 1812 au Tréhou. Il a probablement vécu toute sa vie à Kergoat où il décède en 1866.
• Joseph Marie QUIDELLEUR, fils de Hervé Marie et de Marie Anne Tangui, naît le 7 décembre 1841 au Tréhou. De sa naissance jusqu’à son décès en 1893, il habite à Kergoat.

→→ Propriétaire au Tréhou – la ferme de Rosnonen →→


Article mis en ligne le 10 juin 2021, dernière mise à jour le 16 mars 2022.