retour à Roc'h-Gad
  
  

Les 67 écoles de hameaux ont été géolocalisées à partir de la carte de l’état-major de la France établie entre 1820 et 1866 complétée par les photographies aériennes de l’IGN.

Pour connaître au mieux le sort des bâtiments, une enquête sur le terrain a été menée de janvier à août 2019.
Nous avons en effet sillonné les campagnes afin de retrouver ces anciens bâtiments.
C’est ainsi que nous avons rencontré plusieurs propriétaires actuels qui nous ont renseigné au mieux sur leur bâtisse. Nous les remercions tous pour leur accueil.

Nos pérégrinations nous permettent de constater qu’aujourd’hui :
• une dizaine n’existe plus ou est en ruine ;
• près de la moitié a actuellement une autre destination : salles municipales, maisons particulières ou ateliers ;
• moins d’une vingtaine est toujours bâtiment scolaire. Pour deux ou trois d’entre elles nous ne sommes cependant pas certains qu’il s’agisse du bâtiment initial en raison de fenêtres agrandies et surbaissées. La consultation de la série O des Archives départementales du Finistère lors de sa réouverture au public nous renseignera peut-être sur ces points.

L’état de nos recherches sur chacune de ces anciennes constructions est affiché face à leur nom sous la rubrique « Les écoles de hameaux ».
Si vous avez des informations, n’hésitez pas !

Chargement en cours : un peu de patience... puis zoomez à votre guise ! (Hum... Internet Explorer semble ne pas afficher les icônes des écoles !)

Carte de l’état-major (1820-1866)
école fermée - locaux reconvertis
école détruite
école originelle toujours existante
Article mis en ligne le 15 avril 2019
Dernière modification le 17 octobre 2019