Les écoles de hameaux du Finistère

L’école de Pen-Ar-Hoat

Pourquoi cet article dédié à l’école de Pen-Ar-Hoat d’Hanvec ?

C’est en réalité un peu sentimental ! Je passais en effet devant cette école lorsque j’étais enfant.
J’ai voulu en savoir plus à son sujet. Je ne soupçonnais pas que cela me mènerait à d’aussi énormes recherches !
 

➥ La localisation

La commune de Hanvec couvre un large territoire de près de 60 km², de la rade de Brest aux crêtes des monts d’Arrée, et recense 3 082 habitants au 14 janvier 1882.
 
Le hameau de Pen-Ar-Hoat se situe dans « la montagne ». Son nom complet « Pen ar Hoat ar Gorré » l’indique bien, « ar gorré » étant « le haut ». C’est un hameau non loin de la forêt du Cranou et du domaine de Menez Meur.
 
L’écriture du nom de ce hameau a de nombreuses variantes : Pen an Hoat ar Gorré, Penn ar Hoat ar Gorré, Pennahoat ar Gorré !

Localisation de l’école de Pen-Ar-Hoat, carte d’état-major (1820-1866), IGN-Géoportail.

➥ La construction

Je pense qu’il y aurait utilité à créer une école de hameau au village de Pen an hoat ar gorré, distant du bourg de Hanvec de près de six kilomètres, et entouré de plusieurs villages fournissant ensemble une population d’environ 600 âmes.

déclare le maire Corentin Claude Le Bras dans la séance du conseil municipal du 23 avril 1882.
 
L’école de Pen-Ar-Hoat a été financée sur la subvention de 900 000 F allouée au Finistère par le décret Grévy du 14 mars 1882. Elle a coûté 18 000 F.
L’architecte en charge du projet a été A. Le Dault à Brest.
Il a dressé le plan d’une école avec deux salles de classes de 56 élèves chacune au rez-de-chaussée, avec, à l’étage, deux appartements pour les instituteurs, chacun ayant une cuisine et trois chambres.

Archives municipales de Hanvec, projet de construction de l’école de hameau de Pen-Ar-Hoat.

La répartition des espaces est décrite ainsi dans les archives municipales :

L’école de hameau de Pen-Ar-Hoat se compose d’un bâtiment en maçonnerie ordinaire couvert d’ardoises, de 25 mètres de long et 8 mètres de large, comprenant au rez-de-chaussée deux salles de classe de 8m65 x 6m75 chacune. […] Au-dessus de chaque classe se trouve un appartement composé de 4 pièces dont 2 éclairées par 2 fenêtres et 2 par une fenêtre et d’un débarras éclairé par une lucarne. Ces pièces sont toutes mansardées. On accède à chaque appartement par un escalier particulier.

➥ Les instituteurs

Voici la liste des instituteurs de l’école de Pen-Ar-Hoat.
Les informations généalogiques sur chacun proviennent de la base RECIF du Centre Généalogique du Finistère.
Les informations sur leur carrière proviennent des Archives départementales du Finistère (1T143, 144, 145, 146 et 150) et du dépouillement des journaux suivants : Le Finistère et Le Courrier du Finistère pour la période 1880-1944, Le Citoyen de 1906 à 1940, Ouest-Éclair de 1899 à 1944.
 
Cliquez sur le nom de chaque instituteur pour avoir des précisions sur leur affectation à Pen-Ar-Hoat.

➥ Les institutrices

Et voici la liste des institutrices de l’école de Pen-Ar-Hoat.
Celle-ci a été encore plus difficile à monter que celle des instituteurs, en raison du changement de nom à l’occasion de leur mariage !...

➥ Aujourd’hui

L’école de Pen-Ar-Hoat a été ouverte le 31 octobre 1884 et a fermé à la fin des années 1950. C’est aujourd’hui une propriété privée.
 

Pennahoat ar Gorré, ancienne école, 1884, vue générale sud, Copyright Judith Tanguy-Schroër. Service de l’Inventaire du Patrimoine Culturel (c) Région Bretagne.