Les écoles de hameaux du Finistère

École de BrigneauCommune de Moëlan [1]

➥ La construction

Le Relevé Général des Constructions Scolaires, établi pour la période de 1878 à 1885, indique le coût de l’école et les subventions accordées.

Décision du ?
Montant du projet8 000,00 F ?
Financement
par la commune (Caisse des écoles)0,00 F
par la commune (autres ressources)0,00 F
par le département0,00 F
subventions de l’État8 000,00 F ?
Coût réel ? F
Archives départementales du Finistère, 1 T 109, Relevé Général des Constructions Scolaires (1er juin 1878 - 20 juin 1885).

 

La valorisation du projet d’école de Brigneau n’est pas indiquée dans l’appel d’offres paru dans le journal Le Finistère le mercredi 26 avril 1882. Un document des Archives départementales du Finistère [2] montre que le projet a été d’installer cette école dans des locaux existants, ceci pour un coût de 8 000 F :

En face de Brigneau sur le bord de l’anse du même nom se trouvent une maison d’habitation composée de 8 pièces et 3 vastes magasins formant un seul corps de construction. Il serait facile de transformer ces magasins en classe, préau et bûcher. Ces constructions avec un jardin et une friche d’une contenance de 30 à 35 ares seraient vendues par la compagnie Ouizille moyennant la somme de 6 500 F. Les frais d’appropriation s’élèveraient environ à 1 500 F ! en tout 8 000 F ».

 

Au final l’école de Brigneau n’a pas été installée sur la cale mais au lieu-dit Kerouze. Les événements qui ont conduit à préférer cet emplacement sont relatés sur le site de l’association patrimoine de Moëlan Mémoires et photos de Moëlan.
Sont également retracés sur ce site des faits de la vie de l’école et la liste des instituteurs et institutrices. Michel Goubin, dans un texte intitulé 1681 jours de vie volée, évoque son grand-père Gabriel Ange Goubin qui y a été nommé instituteur en 1909.

➥ Les élèves

L’ouverture de cette école (la 18e et dernière du plan de Quimperlé) a lieu en décembre 1884, ce qu’indique un courrier de l’inspecteur d’académie au préfet [3].

en 1886en mai 1888
Nombre de classes11
Nombre de places ? ?
Nombre d’élèves67 ?

➥ Le premier instituteur

• Guillaume Marie Le Garrec est né le 6 août 1864 à Plabennec. Il obtient son Certificat d’Aptitude Pédagogique en mars 1884. Il enseigne à Clohars-Carnoët et le 7 décembre 1884, à 20 ans, il est nommé instituteur public à l’école de Brigneau. En 1891, il est nommé à Brélès.

➥ Aujourd’hui

L’école ferme en 1968. Le bâtiment est reconverti en maison.
 

École de Brigneau, commune de Moëlan-sur-Mer. Reconversion du bâtiment en maison. Cliché 2019 © Bernard Kerneis,

[1La commune de Moëlan prend le nom de Moëlan-sur-Mer en 1929.

[2Archives départementales du Finistère, 1 T 411, Études sur les terrains, 13 juillet 1879, Inspecteur Maupin.

[3Archives départementales du Finistère, 1 T 143, courrier de l’inspecteur d’académie A. Dreux au préfet, 4 décembre 1884.