Les écoles de hameaux du Finistère

École de KerbascolCommune de Saint-Jean-Trolimon

➥ La construction

Le Relevé Général des Constructions Scolaires, établi pour la période de 1878 à 1885, indique le coût de l’école et les subventions accordées.

Décision du12/06/1884
Montant du projet10 500,00 F
Financement
par la commune (Caisse des écoles)0,00 F
par la commune (autres ressources)0,00 F
par le département0,00 F
subventions de l’État10 500,00 F
Coût réel10 500,00 F
Archives départementales du Finistère, 1 T 109, Relevé Général des Constructions Scolaires (1er juin 1878 - 20 juin 1885).

➥ Les élèves

L’école ouvre en août 1885.

en 1886en mai 1888
Nombre de classes11
Nombre de places ?63
Nombre d’élèves4343

➥ La première institutrice

• Marie Julie Alexine Boschet est née le 5 juin 1857 à Quimper. Elle obtient son Certificat d’Aptitude Pédagogique le 14 mars 1877. Le 25 août 1885, à 28 ans, elle est nommée institutrice publique à l’école de Kerbascol. Le 24 janvier 1888, elle est nommée à Ploaré.

➥ Aujourd’hui

L’école ferme en 1902 en raison de désordres dans la construction.
Le hameau de Kerbascol est enclavé dans la commune de Plonéour-Lanvern. Une nouvelle école a été bâtie en 1903 sur le hameau de Méjou-Roz à Plonéour-Lanvern pour la remplacer. Ce hameau est situé entre Kerbascol et le bourg de Saint-Jean-Trolimon.
L’école de Méjou-Roz a fermé en 1968. Le bâtiment est reconverti en poterie.