Généalogie Kerneis

Miorcec ou Miossec ?

Il y a plusieurs familles Miossec et Miorcec au Tréhou qui sont cousines. Ma grand-mère maternelle Marie Miorcec en fait partie.
Pourquoi cette différence d’écriture ? Que s’est-il passé ? Est-ce dû à une erreur d’écriture (aujourd’hui on dirait une faute de frappe !) de l’officier d’état civil il y a 100 ans ou plus ?
 
En 1901, lors de son mariage au Tréhou, mon arrière-grand-père Jean-Marie Miorcec s’appelle Miorcec comme son père mais signe Miossec comme son frère Yves, qui d’ailleurs est nommé Miorcec dans son acte de naissance ! Et son frère Joseph s’appelle et signe Miorcec. Ce même frère s’appelle et signe Miossec en 1909 !
Le même jour, 30 minutes plus tôt, lors du mariage de sa sœur Marie-Jeanne Miossec, leur père Hervé ne s’appelle pas Miorcec mais Miossec !
En 1905, lors de la naissance de son fils Jean-Pierre-Marie, Jean-Marie s’appelle et signe Miorcec alors que son frère Pierre s’appelle et signe Miossec.

En 1911, Jean-Marie, qui signait Miorcec dans les actes de naissance de ses premiers enfants, hésite entre Miossec et Miorcec lors de la signature de l’acte de naissance de sa fille Jeanne-Yvonne Miorcec (1911-1913).

Enfin en 1913, sa dernière fille née quelques mois après le décès de Jeanne-Yvonne s’appelle Jeanne Yvonne Miossec et Jean-Marie s’appelle et signe Miossec !
 
Ces mêmes différences d’écriture se retrouve aussi bien dans les actes de naissance, de mariage ou de décès. Je retrouve ses différences de graphie sur les actes des deux générations précédentes à Ploudaniel.
Avant d’habiter Ploudaniel, les Miossec-Miorcec sont à Plouédern. Ils s’appellent aussi Miossec, Miorcec... ou Miorssec.
 
J’ai demandé à ma tante Thérèse, ma conseillère en généalogie familiale, en toponymie locale et en langue bretonne, de prononcer ces deux noms. Elle les prononçait de la même façon : ’Mioohssec’ avec un accent tonique sur un ’o’ long, fermé, légèrement nasillard et avec un zeste de ’r’ après le ’o’.
L’explication des écritures différentes viendrait peut-être du fait que les officiers d’état-civil ne savaient pas trop comment transcrire ce nom dans des actes en français.

→→ Fin →→
Article mis en ligne le 20 juin 2016, dernière modification le 14 avril 2022.