De Taupont à Hanvec, de Californie à Menez Meur. La vie de Julien Prioux

1902 à 1968. Évolution du domaine

Pendant la première moitié du XXe siècle, les défrichements continuent. Les terres cultivables passent de 18 à 22,5 hectares et de nombreuses plantations sont effectuées. Avant 1940, plus de 13 hectares de landes sont transformés en bois.

Cette terre étant toutefois naturellement pauvre, son exploitation va décroître progressivement après la Seconde Guerre mondiale.
 
Le recensement de 1946 indique que la ferme de Croas ar Woënnec est inoccupée. La maison est détruite en 1953. Et vers 1958, les derniers fermiers quittent Menez Meur.

Archives départementales du Finistère, 3 P 81/7.
Archives départementales du Finistère, 6 M 327 et 238 W 6.
Géoportail / IGN - Photographies aériennes 1950-1965.
La fontaine et le lavoir de Croas ar Woënnec, collection personnelle.

 
Sur les photographies aériennes prises par l’IGN entre 1950 et 1965, on aperçoit nettement une ruine de bâtiment de Croas ar Woënnec.
 
Pour mieux visualiser ce bâtiment, c’est par ici !

Mais en 1969, le site de Menez Meur entame une nouvelle vie !

→→ 1969. Le parc d’Armorique →→


Article mis en ligne le 10 juin 2021, dernière mise à jour le 28 février 2022.