De Taupont à Hanvec, de Californie à Menez Meur. La vie de Julien Prioux

1842. René Charles Demolon et François Jean Verger

• Achat de Menez Meur

En 1842, MM. Demolon de Châteaubriant, et Verger de Nantes, achètent en indivision la parcelle de lande à la famille de Quélen.
Charles Demolon dit « la connaître parfaitement pour l’avoir visitée et en être content ».
Le prix est fixé à 10 000 F. C’est François Verger qui règle cette somme ainsi que les frais d’hypothèque.

Archives départementales du Finistère, 4 Q 5/182, 28 août 1842.

L’an 1842, le 28 août,
Par devant Me Félix Yves Charuel et son collègue, notaires royaux [...]
Furent présents :
1° M. Jacques Louis Joseph comte de Quélen demeurant au château de Kerliver, sur la commune de Hanvec ;
2° [...]
Lesquels ès-dits nous ont déclaré et par ce présente déclarent vendre [...] à M. René Charles Demolon, propriétaire, demeurant aux Fougerais, sur la commune de Châteaubriant, département de la Loire-Inférieure, à ce présent et acceptant pour lui en privé que pour M. François Jean Verger, aussi propriétaire, demeurant à Nantes sur la Fosse n° 38, [...] une pièce de terre en friche sous lande d’un seul tenant nommée Ménez Meur ou Douar Kerliver situé sur la commune de Hanvec, [...]
déclarant M. Demolon la connaître parfaitement pour l’avoir visitée et en être content.

 

• Qui sont Charles Demolon et François Verger ?

René Charles Marie Demolon nait le 27 mai 1809 à Rennes. En 1826, il intègre Saint-Cyr. Mais il change rapidement d’orientation pour se consacrer à l’agriculture.
Il crée des engrais, mène de nombreuses expérimentations sur des terres incultes, dépose des brevets d’invention, intervient dans des colloques consacrés à l’agriculture...
Si sa carrière vous intéresse, c’est par ici !

François Jean Verger naît le 19 janvier 1789 à Meslay, évêché de Laval. En 1834, il effectue des fouilles archéologiques à Jublains en Mayenne et publie ses travaux dans un livre intitulé Notice sur Jublains. Ce livre nous apprend qu’il est membre de la Société royale académique de la Loire-Inférieure, de la Société royale des antiquaires de France et de la monnaie...
Il publie d’autres livres dont certains sont disponibles à la Bibliothèque municipale de Nantes.

Comment se sont-ils connus ?
Nous ne le savons pas. Mais il est possible qu’ils se soient rencontrés dans une société savante à Nantes car ils habitent tous les deux en Loire-Inférieure à cette époque.
 

• Un peu de généalogie Demolon...

René François Jean Demolon, père de René Charles, nait à Rougé, évêché de Nantes, en 1778.
Les actes d’état civil nous apprennent qu’il a exercé les professions de géomètre, receveur et percepteur des contributions directes, agent voyer et directeur de verrerie.
Il se marie à Bonne Caroline Vincente Goret de Grandrivière. De cette union naissent huit enfants.
Voici quelques informations sur ceux-ci :
• René Charles Marie est géologue, agronome et industriel ;
• Félix Marie1 est officier d’artillerie en 1839 et capitaine instructeur au 4e Régiment d’artillerie en garnison à La Fère (Aisne) en 1843. Cette année-là, il se marie à Henriette Marie Ducoudray. En 1869, sur son dossier de Légion d’honneur, on note « général de brigade ». Président d’honneur de la Société des hospitaliers sauveteurs bretons de Saint-Malo en 1879, il est élu maire de Paramé le 17 juin 1883.
Il est nommé chevalier de la Légion d’honneur le 18 juin 1850, puis Officier le 13 mars 1864 et Commandeur le 24 décembre 1869 ;
• Marie Caroline habite à Leuhan chez son frère Ernest en 1861 ;
• Bonne Adélaïde Marie2 fonde un orphelinat à Saint-Broladre (Ille-et-Vilaine) vers 1875 ;
• Ernest Marie3, agriculteur, achète 50 hectares de friches à Leuhan en décembre 1856. Il les défriche et en fait une ferme prospère. Il se marie en 1859 à Henriette Émilie Marie Guignard de Saintours. Henriette décède le 16 avril 1860 à Leuhan. Ernest se remarie en 1861 à Claire Marie Caroline Guignard de Saintours ;
• Marie Céleste4 crée, pendant la guerre de 1870, une ambulance au casino de Saint-Malo. Plus tard elle devient trésorière de la Société des hospitaliers sauveteurs bretons, section de Saint-Malo ;
• Auguste Louis Marie5 se marie en 1867 à Pauline Julie Henriette Coisel. Il exerce la profession d’agriculteur à Loctudy (Kerdour). En 1868, il obtient une médaille agricole ;
• Marie Pauline se marie en 1866 à Adolphe Hyacinthe Marie Charles Le Minihy de la Villehervé, receveur des contributions indirectes.

1. Ministère de la Culture, Légion d’honneur, base Léonore.
Gallica.bnf.fr / BnF, Répertoire général de bio-bibliographie bretonne. Livre premier, Les Bretons. 12,DEM-DUL / par René Kerviler, 1886-1908.
2. Retronews, La gazette de France, 6 février 1901.
3. Gallica.bnf.fr / BnF, Les Primes d’honneur, les médailles de spécialités et les prix d’honneur des fermes écoles décernés dans les concours régionaux en 1868.
4. Gallica.bnf.fr / BnF, Répertoire général de bio-bibliographie bretonne. Livre premier, Les bretons. 12,DEM-DUL / par René Kerviler, 1886-1908.
Archives départementales du Morbihan, Le Morbihannais, 6 mars 1885.
5. Gallica.bnf.fr / BnF, Journal d’agriculture pratique, de jardinage et d’économie domestique, 1868.

 

NomPrénomNaissanceà MariageàDécèsà 
René François Jean Demolon et Bonne Caroline Vincente Goret de Grandrivière
Demolon René François Jean 27/12/1778  ? Rougé (44)  ?  ? 19/09/1863 Menez Ru Leuhan
Goret de la Grandrivière Bonne Caroline Vincente  ?  ? Paramé (35)  ?  ? 11/10/1853  ? Paramé (35)
Leurs 8 enfants
Demolon René Charles Marie 27/05/1809 rue de Paris Rennes (35) 21/01/1839 Pleyben 26/11/1886 12 rue Victor Hugo Poitiers (86)
Demolon Félix Marie 08/01/1811 Grand Rivière Paramé (35) 17/01/1843 La Fère (02) 01/10/1883  ?  ?
Demolon Marie Caroline 06/03/1813  ? Saint-Malo (35)  ?  ?  ?  ?  ?
Demolon Bonne Adélaïde Marie 01/12/1814 Grand Rivière Paramé (35)  ?  ? 22/01/1901 bourg Cherrueix (35)
Demolon Ernest Marie 28/04/1816 Grand Rivière Paramé (35)  ?  ? 15/05/1888 Menez Ru Leuhan
Demolon Marie Céleste 27/03/1818 Grand Rivière Paramé (35) - - 27/09/1894 rue de Dinan Saint-Malo (35)
Demolon Auguste Louis Marie 09/03/1820  ? Saint-Malo (35) 13/05/1867 Avranches (50)  ?  ?  ?
Demolon Marie Pauline 04/02/1822  ? Saint-Malo (35) 23/01/1866 Saint-Malo (35)  ?  ?  ?
État civil reconstitué à l’aide du Centre généalogique du Finistère et des Archives départementales de la Vienne, de la Manche et de l’Ille-et-Vilaine.


René Charles Marie Demolon se marie le 21 janvier 1839 à Marie Jeanne Le Cam. Ils ont trois enfants.
Voici quelques informations sur ceux-ci :
• Élodie Marie Adelaïde née à Châteaubriant (Loire-Inférieure), se marie à son cousin Félix Adrien Marie Demolon en 1876 ;
• Marie Caroline Alice née à Paramé (Ille-et-Vilaine), décède à l’âge de 36 ans chez son cousin Félix ;
• Charles François Auguste Marie nait à Guipavas (Finistère). En 1908, à l’âge de 62 ans, il se marie à Marie Joséphine Lassus veuve et âgée de 64 ans.
 

NomPrénomNaissanceà MariageàDécèsà 
René Charles Marie Demolon et Marie Jeanne Le Cam
Demolon René Charles Marie 27/05/1809 rue de Paris Rennes (35) 21/01/1839 Pleyben 25/11/1886 12 rue Victor Hugo Poitiers (86)
Le Cam Marie Jeanne 10/11/1818  ? Pleyben 21/01/1839 Pleyben  ?  ?  ?
Leurs 3 enfants
Demolon Élodie Marie Adelaïde 29/10/1839  ? Châteaubriant (44) 06/03/1876 Paris 8e  ?  ?  ?
Demolon Marie Caroline Alice 02/05/1841 Grand Rivière Paramé (35) - - 29/10/1877 8, rue de l’Arbre sec Fontainebleau (77)
Demolon Charles François Auguste Marie 28/01/1846 Camfrout Guipavas 05/02/1908 Bayonne (64)  ?  ?  ?
État civil reconstitué à l’aide du Centre généalogique du Finistère et des Archives départementales de la Vienne, de Paris et de la Seine-et-Marne.

 

• Un peu de généalogie Verger...

François Jean, fils de François et de Catherine Simon, naît le 19 janvier 1789 à Meslay, évêché de Laval. Il se marie à Eugénie Guyard en 1817 avec qui il a une fille.
Eugénie décède en 1836.
François Jean épouse en secondes noces Clémentine Marin. Le mariage a lieu à Paris (17e) le 18 décembre 1862.
Il décède chez son gendre à Château-Gontier en 1871.

L’an 1789, le 19 janvier a été baptisé par moi curé soussigné François Jean né hier au soir sur les onze heures à la Martinière du légitime mariage de sieur François Verger, marchand tanneur, et de demoiselle Marie Simon son épouse [...]

Archives départementales de la Mayenne, 4 E 184/4, État civil.

L’an 1871, le 7 janvier [...] est décédé au domicile de M. Barouille, notaire en cette ville [Château-Gontier], rue Sainte-Anne, [...] M. François Jean Verger, propriétaire, âgé de 82 ans, né à Meslay le 19 janvier 1789, domicilié à Paris, veuf en premières noces de dame Eugénie Guyard, époux en secondes noces de Clémentine Marin, domiciliée à Paris, fils de défunt François Verger, et de défunte Marie Catherine Simon.

Archives départementales de la Mayenne, 4 E 66/78, État civil.
NomPrénomNaissanceà MariageàDécèsà 
François Jean Verger et Eugénie Guyard
Verger François Jean 18/01/1789 La Martinière Meslay (53) 10/02/1817 Laval (53) 07/01/1871 rue Sainte-Anne Château-Gontier (53)
Guyard Eugénie 09/06/1788  ? Laval (53) 10/02/1817 Laval (53) 18/05/1836 39, quai de la Fosse Nantes (44)
Leur fille
Verger Eugénie 02/11/1818  ? Nantes (44) 16/04/1839 Nantes (44) 25/10/1855  ? Saint-Gemmes-sur-Loire (49)
État civil reconstitué à l’aide des Archives départementales de la Loire-Atlantique, du Maine-et-Loire, de la Mayenne et de Paris.

 

Quelques informations complémentaires

• Félix Yves CHARUEL, fils de Henry François Marie et de Jacquette Yvonne Nouvel, naît le 20 thermidor an 12 à Quimper. De 1833 à 1864, il exerce la profession de notaire au Faou.
• Denis Jean BAROUILLE, fils de Denis Louis et de Jeanne Cousin, naît le 19 août 1813 à Meslay (Mayenne). Il épouse Eugénie Verger le 16 avril 1839 à Nantes. De 1842 à 1878, il exerce la profession de notaire à Meslay.

→→ 1849. Simonet, Verger et Demolon →→


Article mis en ligne le 10 juin 2021, dernière mise à jour le 28 février 2022.